L'Abattoir

Alain et Emmanuelle Longeval ont repris cet etabissement Limougeaud et en ont fait un incontournable lieu gastronomique.
La brasserie est le lieu convivial pour le repas du midi, abordable et chaleureux. La grande salle est le sanctuaire de ce lieu, endroit où les gourmets réservent à l'avance une place pour savourer lieu et flictuailles. Les groupes ont leur salle isolée pour une parfaite réunion festive.
L'incotournable terrasse d'été, un plaisir des grillades, donne lumière et fraicheur à la viande rouge limousine.
En attendant qu'un place se libére, passez donc au Bar !

Le chef Alain Longeval

En quoi être lauréat d'un trophée tel que celui du Cercle des Viandes d'Excellence est important pour vous ?

Alain LONGEVAL – Organisés par Fil Rouge et Sylaporc, ces trophées, très disputés par les professionnels de la viande, bouchers et restaurateurs, venus de France et de Navarre, récompensent les candidats sur la base de critères très exigeants : l'engagement dans la filière, le savoir-faire, la promotion et le développement des produits sous signes de qualité… Etre distingué par mes pairs, qui plus est par l'attribution d'un premier prix, est une marque forte de reconnaissance du travail accompli et de mon implication auprès du label Blason Prestige, de Limousin Promotion, au travers de ma participation à de nombreuses animations et, par là même, de la région Limousin.

Cette distinction s'inscrit dans la démarche de qualité pour laquelle vous militez ?

A.L. – L'essence-même de notre métier est de valoriser les viandes limousines haut de gamme, bœuf, veau, porc et agneau, issues des meilleurs élevages et travaillées en carcasses directement par nos soins. Au Restaurant L'Abattoir, nous sommes un peu les gardiens attentifs d'une tradition, celle d'une cuisine joyeuse et conviviale, telle que mes prédécesseurs ont su l'ancrer dans ce quartier qui s'est totalement transformé depuis la création de l'établissement. Ici, avant, il n'y avait que des prés, des champs, l'abattoir municipal et le restaurant qui, de fait, est l'un des plus anciens de Limoges. J'en suis le quatrième propriétaire et je demeure très attaché, tout comme mon équipe (douze personnes en cuisine et en salle – NDLR), à l'esprit des lieux et à sa singularité, illustrée notamment par nos spécialités d'abats rouges et blancs.

Vous parliez de cuisine joyeuse et conviviale : mais à quels prix ?

A.L. – En plus de notre carte et de nos suggestions du jour, nos menus, de 12,50 € à 32 €, sont conçus pour s'adapter à tous les budgets et à tous les tempos de la convivialité. Ils sont servis dans trois salles climatisées : la salle de bar, avec son comptoir et son atmosphère d'authentique bistrot, idéale pour les pauses déjeuners rapides ; la grande salle, chaleureuse et baignée de lumière, où l'on aime prendre le temps de la découverte et aller à la rencontre de propositions plus gastronomiques ou atypiques, comme le menu « déclinaison de bœuf » ; enfin, la terrasse couverte, véritable star des beaux jours.

D'où votre clientèle très diversifiée ?

A.L. – Fidèle à son histoire, à ses valeurs et à la tradition populaire du bien vivre, très ancrée en Limousin, l'Abattoir est un restaurant qui s'épanouit autour du partage et d'une clientèle mélangée, en bleus ou en cravate, qui vient aussi bien entre collègues de travail qu'en famille ou entre amis, d'à côté ou de plus loin. Notre parking est toujours prêt à accueillir chacun, autant que nous le sommes, avec le sourire, comme il se doit !